Changer de médecin


Les patients ne seront pas autorisés à passer de leur médecin actuel à un autre dans la clinique, sauf en cas de circonstances atténuantes. Un exemple de circonstance atténuante serait dans le cas où un patient reçoit des soins palliatifs d'un médecin et que son conjoint a un autre médecin. Dans ce cas, il serait logique que les deux conjoints reçoivent des soins du même médecin.

La recherche suggère qu'une relation à long terme entre un patient et son médecin favorise la santé et le bien-être. Cependant, comme pour toute relation à long terme, il y peut y avoir des moments d'incompréhension, nous encourageons donc les patients à parler directement à leur médecin de leurs préoccupations. Si un patient n'est pas à l'aise de parler à son médecin, c’est  peut-être le temps pour lui de se trouver un autre médecin ailleurs.